• Red Hook: Les lots de l’imaginaire / Red Hook: Wards of Imaginaries

    Les lots de l'imaginaire explore l'architecture de Red Hook,  un quartier de Brooklyn en pleine mutation pour créer un corpus d'oeuvres basé sur la photographie et la photogrammétrie (scan 3D). Le processus créatif comprend la recherche d'archives visuelles, d'histoires et de témoignages sur les bâtiments patrimoniaux à Red Hook.

    Le récit visuel s'est créé en s'appuyant en particulier sur des témoignages de citoyens à propos de sites patrimoniaux qui risquent d'être transformés, démolis ou abandonnés dans le quartier - tout bâtiment significatif pour la population locale; des édifices inhabituels, industriel, immeubles d'appartements vieillissants, anciens bâtiments de la marine, sites abandonnés, etc.


    "Red Hook : Wards of Imaginaries" aims to explore this Brooklyn neighborhood existing architecture in areas facing fast coming changes to create a body of visual works using photography and photogrammetry (3D scan). The creative process includes research of visual archives, stories, and testimonies about Red Hook heritage buildings to create the artworks.

    Visual narratives are created from locals about heritage sites that are in danger of being transformed, demolished or are abandoned in the neighborhood: buildings that are significant for the local population, unusual buildings, aging apartment blocks, former naval buildings, abandoned sites, etc.

  • Power Centers

    Ce projet est une incursion dans l’architecture de quelques grands centres commerciaux nord-américains, appelés aussi «power centers». Construits en masse au cours des dernières décennies, ce type de centre d’achat de très grandes dimensions se distingue par son architecture imposante, dont le modèle sert à accommoder les automobilistes avec des stationnements ceinturant les magasins. Les images de la série en montrent les intérieurs constitués de passages reliant de grands atriums couverts de verrières monumentales dérivées du style d’une autre époque. Dans un second temps des vues satellite montrent les fractures dans le paysage urbain que ces centres créent par la proportion insoupçonnée des superficies que ces constructions accaparent. L’architecture qui y est mise en scène dans ce corpus est à la fois sujet de critique sociale et objet de fascination. Les images présentées ici tendent a opèrer une distanciation par rapport au caractère mondain ou banal du sujet, pour permettre de se l'approprier dans le cadre d’une réflexion continue sur l'environnement bâti


    This project is a venture into the architecture of north-American large shopping centers, also called power centers. Mass-produced in the last decades this type of malls of gigantic sizes are characterized by imposing features and based on a model that serves to accommodate motorists with their oversized parking lots surrounding a central complex. The photographs of this series are showing interiors views of these constructions made of passages bridging large atriums covered of glass structures which style is seemingly derived from another era. In relation to these images is a selection of carefully framed satellite images of those site showing the vast space they monopolize, in fact creating obvious fractures inside the dense cityscapes. This architecture is here shown as both a subject of social critique and fascination. Its representation aims to operate a detachment in relation to an apparently mundane subject and allow its re-appropriation as an object of reflexion in the scope of broader considerations about the built environment.

  • Rêver au Japon / Dreaming in Japan

    (Fr) « Rêver au Japon » est un projet d'art collaboratif visant à explorer le patrimoine matériel et immatériel de communautés dévitalisées de la campagne japonaise. Les œuvres de cette série cherchent à cristalliser différents éléments entourant l'imaginaire collectif de certains de ces nombreux lieux abandonnés. Par la surimposition infographique de dessins à des photographies de lieux explorés, les oeuvres du projet mettent en scène des éléments historiques, des légendes japonaises ou des souvenirs collectés à partir d’entrevues et de recherches d’archives.  Cette série a été initiée à la suite d'une résidence de recherche et création à Rice Valley Projects dans la préfecture de Kyoto.


    (En) “Dreaming in Japan” is a collaborative art project that enables a community to narrate a colllective imaginary about sites or heritage buildings that are meaningful to them but that have been abandoned or demolished.  Using a digital superimposition process to merge hand drawings and photographs of explored sites, the resulting artworks are depicting historic events, japanese legends and memories collected from interviews and from public archives. This body of works was started after an Artist-in-Residency program at Rice Valley Projects in the Kyoto prefecture.

  • Chroniques d’une reconstruction

    Cette série photographique a été réalisée au Népal un an après le tremblement de terre dévastateur de 2015. Afin de collecter des fragments d’expériences et d’histoires, la photographe a passé plusieurs semaines en compagnie des citoyens et citoyennes des zones affectées par la catastrophe. Réalisé en collaboration avec des ONG locales et internationales, le corpus d’oeuvres se veut un arrêt sur image – 365 jours après les secousses meurtrières.
    «Chronicles of Reconstruction» was started in the wake of the devastating earthquakes of 2015 in Nepal. The drawings are showing ideas for new buildings overlaid on photos of sites where our research was conducted. The consultation of Nepalese citizens led to define some of their dreams and the need for social changes, some in regards to gender and the caste system, instead of focusing too much on technical aspects or foreign solutions. The following images are an overview of the project.
  • Truck Stop : Avant la fin / Before the End

    Documentation photographique des ruines d'une attraction touristique créée dans les année 1980 par l'inventeur québécois Jean Saint-Germain. Les images du projet ont été exposées à l'été 2017 dans le cadre du projet d'art public Truck Stop produit par le centre Clark (Montréal) et l'Oeil de poisson (Québec). https://truck-stop.ca/
    Photographic documentation showing the ruins of a roadside theme park created in the 1980s by eccentric french-canadian inventor Jean Saint-Germain. The project have been exhibited in 2017 during Truck Stop, a public art initiative by Clark Center (Montreal) and L'Oeil de poisson (Quebec City). https://truck-stop.ca/
  • Bouée de sauvetage pour terrain vague / Lifeline for a Wasteland

    (Fr) Installation «Bouée de sauvetage pour terrain vague». Projet initié en collaboration avec Centre Dare-Dare et Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec, Montréal. 2016. Dans le cadre du projet Action et intervention dans l'espace public, les citoyens étaient amenés à contribuer au projet pour réfléchir à l’avenir d’un terrain vacant situé dans l’arrondissement Sud-ouest de Montréal (réalisé avec Isabelle Caron et Daryl Hubert).
    (En) In collaboration with Dare-Dare center  and the RAIQ for the event “Action and intervention projects in public space”, citizens were asked to contribute to the installation and imagine the future of vacant land lots located in the southwest district of Montreal (with Isabelle Caron and Daryl Hubert).
  • Le catalogue / The Catalog

    Le catalogue / The Catalog (Fr) Série poétique à propos de lieux abandonnés à Montréal.
    (En) A poetic serie about abandonned buildings in Montréal.